Coach de vie, coach de Réussite

Dépendance affective
Passer des années à souffrir ou quelques semaines à vous libérer : Choisissez !




Inscrivez votre courriel:
Inscrivez votre prénom:








Syndrôme de Tarzan

 

Publications et articles de Pascale Piquet

Journal ICI PARIS

Le Journal de Québec
13 novembre 2011

et la suite...

Le Soleil
7 janvier 2009

et suite 7 janvier 2009

Actualités Westmount
6 juin 2007

Journal de Sept-îles
9 mars 2008

Journal l'Action
18 mars 2007

Journal l'expression
7 mars 2007

Journal l'expression
18 avril 2007

Journal l'Expression
27 décembre 2006

 

La Presse 8 avril 2009

Vivre à deux

Journal l'Hebdo
27 octobre 2007

Le Nouvelliste
27-28 octobre 2007

Le Soleil
21 novembre 2007

Progrès Écho
4 novembre 2007

Québec Franchise
Juillet-Août 2006

Le Contact
4 juin 2007

Émissions radio et télé de Pascale Piquet
Regardez Pascale Piquet à l'émission Bonheur Total, sur Canal Vox
Jeudi 12 avril 6h30 et 10h00
Dimanche 15 avril 10h00


Dépendance affective Partie 1

Dépendance affective Partie 2



SPÉCIAL TÉLÉ !
Voyez Pascale à l'émission de Josée Turmel, Famille 2.0, sur la Chaîne V
Dépendance à l'alcool et cocaïne Partie 1    Partie 2

Voyez Pascale Piquet à l'émission de télévision Denis Lévesque à LCN:


Voyez Pascale Piquet à l'émission de télévision Denis Lévesque à LCN:



Voyez Pascale Piquet à l’émission de télévision « Dumont 360 ° » :
Sujet : Les prêtres et la sexualité
Mario Dumont sur Canal V

Émission de radio :

Émission de radio hebdomadaire sur 94.1 FM à Sept-Îles :
Écoutez le duo détonnant David Tancrède & Pascale Piquet
tous les mercredis à 16h30 !

Écoutez Pascale à l'émission de Brigitte Lahaye sur RMC France
à l'émission Lahaye, l'amour et vous

Écoutez Pascale à l'émission d’Isabelle Maréchal au 98.5 FM
Thème : la jalousie dans le couple

Pascale à l'émission de Patricia Charest "En Toute liberté" au CIHO-FM
Entrevue sur son nouveau livre :
Gagnez au jeu des échecs amoureux



Cassandre & Pascale


Pascale à une émission de radio Canada

 

Pascale à l'émission de radio de Josey Arsenault « Analyse-moi ça » au 93.3 à Québec.

Gagnez au jeu des échecs amoureux !
Les conseils de Pascale !

Article parrue dans :
LE JOURNAL DE QUÉBEC, ÉDITION WEEK-END, 13 novembre 2011


Cliquer ici pour consulter l'article

Gagnez au jeu des échecs amoureux !
Trouvez votre reine ou votre roi !

Article parrue dans :
LE JOURNAL DE QUÉBEC, ÉDITION WEEK-END, 13 novembre 2011


Cliquer ici pour consulter l'article

«LE SYNDROME DE TARZAN»
La dépendance affective est
un besoin de reconnaissance

Article parrue dans :
LE NOUVELLISTE, ÉDITION WEEK-END, 27-28 OCTOBRE 2007


Cliquer ici pour consulter l'article

 

Pascale Piquet au Salon du livre de Rimouski


Articles par Pascale Piquet et au sujet de Pascale Piquet

Pascale Piquet - La spécialiste de la dépendance affective
Revue VIVRE, Le magazine international pour améliorer la qualité de vie.
Volume 6, Numéro 3, Janvier-Février 2007.

Trouver le grand amour:

JEU DE HASARD OU STRATEGIE ?

« Le coeur a ses raisons que la raison ne connaît pas ». Blaise Pascal, par cette simple phrase, nous a tous déresponsabilisés de nos mauvais choix. Moi, la première?  Quand vous dites « ce n'est pas ma faute si je l'aime !», alors que vous souffrez, je me revois il y a quelques années : je croyais, moi aussi, que nous ne choisissons pas, que l'amour frappe au hasard et qu'une fois épris, nous sommes pris, à jamais. D'autant que, pour renforcer cette croyance, les couples heureux vous diront qu'ils se sont rencontrés « par chance ». Est-ce vraiment la chance qui les a guidés ? Si l'amour est une loterie, pourquoi tirez-vous systématiquement les mauvais numéros ? La roue devrait tourner ! »

Contrairement à ce que vous pensez, le coeur et la raison font très bon ménage : Vous pouvez parfaitement faire un choix judicieux et décider de qui vous tomberez amoureux. Suivez mon raisonnement :

Déterminez votre objectif : trouver un Roi ou une Reine

Pour commencer, déterminez un objectif précis : sachez qui vous voulez rencontrer, au lieu de jouer à colin-maillard et vous agripper au premier que vous attrapez. L?amour ne se joue pas les yeux bandés. Transposez les relations affectives sur un échiquier et apprenez à gagner au grand jeu des Echecs Amoureux : Pour être victorieux, il faut prendre le Roi ou la Reine. Voilà votre objectif. Puis, remplacer  je veux trouver le « moins pire » des hommes ou la « moins pire » des femmes  par  je veux trouver le meilleur des hommes pour moi, mon Roi, ou la meilleure des femmes pour moi, ma Reine. Cependant, des Tours, des Pions, des Fous et des Cavaliers se dressent sur votre route pour vous en empêcher. Et pour rencontrer ce Roi ou cette Reine, ne faut-il pas être convaincu d?en être un ou une vous-même ?

Modifiez votre regard sur vous

Il est temps de modifier votre regard sur vous-même et d'arrêter de choisir des âmes en peine. Vous méritez d'être heureux, choisissez donc quelqu?un qui l'est aussi. Mais l'êtes-vous vraiment ? Qu'en est-il de votre confiance, de votre estime, de vos peurs et de vos doutes ? Apprenez à vous aimer, à vous reconnaître pour la personne rare que vous êtes. Occupez-vous de vous : « Charité bien ordonnée commence par soi-même ». Vous en êtes incapable ? Seriez-vous frappé du Syndrome de Tarzan ?...

Mettez toutes les chances de votre côté : réglez votre Syndrome de Tarzan

Le secret pour trouver le bonheur seul, puis à deux, c?est comprendre la dépendance affective, que j'ai affectueusement renommée « Syndrome de Tarzan », puis la régler. Vous cessez alors de vous accrocher à toute personne qui passe, comme Tarzan à ses lianes, par peur de tomber dans le vide... affectif. Vous n'êtes plus le Desperado  qui donne désespérément ou le Trou noir affectif qui prendre avidement. Vous êtes libre d'aimer : de recevoir ET de donner.

Ces Fous, ces Tours, ces Pions et ces Cavaliers, que vous n'avez cessé d'attirer, sont comme vous : prisonniers des lianes de la dépendance affective. Cependant vos mésaventures ont fait de vous un expert en Echecs Amoureux : vous connaissez tout du comportement des adeptes de Tarzan, faites-en une force au lieu d'en faire un châtiment. 

Maintenant que vous avez réglé son compte à Tarzan et modifié votre regard sur vous, modifiez votre regard sur l'autre.

Modifiez votre regard sur l'autre

Quel est le dénominateur commun entre tous les Fous, Tours, Pions et Cavaliers que vous avez rencontrés ? Vous ! Cessez donc de juger le sexe opposé (ou même sexe) sur les déséquilibrés de l'affectif que vous avez rencontrés, parce que c'est vous qui les avez attirés. S?ils le sont, vous l?êtes aussi. Il existe des personnes équilibrées et le meilleur des hommes vaut la meilleure des femmes. Faites donc l?amour,  pas la guerre : vive l'égalité ! Les hommes, Madame, ne sont pas tous les Cromagnons que vous croyez : appréciez la galanterie. Les femmes, Monsieur, ne sont pas toutes les castratrices qui vous effraient : la plupart aiment l'homme dans son « entier ».

Vous méritez quelqu'un d'également équilibré, donc établissez le profil précis de votre Roi ou Reine et? recrutez !

Apprenez à recruter efficacement

Le poste à pourvoir est celui de conjoint, c'est vous que le candidat ou la candidate devra combler et réciproquement. Dressez son profil précis, soyez intransigeant sur vos valeurs et souples sur d?autres points. Si vous cherchez un plombier, que vous avez un coup de foudre pour un électricien, ne vous étonnez pas qu?il soit incapable de réparer la fuite de votre salle de bain ! Enquêtez sur ces trois aspects afin de détecter tout Tarzan masqué : ses relations avec ses parents, avec ses ex et sa conception du bonheur à deux. En bref, vérifiez s'il a réglé son passé et s'il est prêt à être heureux. Etudiez soigneusement ses comportements  avant de l'engager et de vous engager.

Mais peut-être préférez-vous vous attacher d'abord, réaliser ensuite, à l'usure, que vous êtes incompatibles et donner dans les sacrifices, concessions et autres compromis, par peur de la solitude. Est-ce votre choix ?

Renforcez vos atouts

Votre estime de vous et votre confiance sont vos meilleurs atouts pour écarter les Fous, les Pions, les Tours et les Cavaliers et attirer les Rois et les Reines. Exprimez honnêtement ce que vous attendez et ce que vous ressentez. Et pour finir, apprenez à vous découvrir, laissez monter le désir, avant de « consommer » et pensez long terme : c'est faux que l'amour ne peut pas durer plus de sept années. S'agit-il d'un permis à point ? Au début c'est le bonheur, plus le temps passe, plus c'est l?horreur et un beau jour, l'autre ne vaut plus rien ? Expliquez-moi alors pourquoi l'amour pour vos enfants grandit avec eux, l'amitié pour vos amis s'intensifie avec les années, mais pour le conjoint, c'est l'opposé !

Vous êtes responsable de vos sentiments

Vous ne croyez plus au bonheur à deux parce que vous avez « acheté » que l'amour est aveugle, qu'aimer c?est souffrir et que les couples ne durent pas. Depuis que j'ai radié Tarzan, je sais que l'amour rend heureux toute une vie et que trouver la personne idéale est une question de stratégie. Vous êtes, n'en déplaise à Blaise, entièrement responsable de vos choix et de vos sentiments. A vous d'y réfléchir à deux fois, avant de vous investir. Alors, dans votre quête de votre Reine ou de votre Roi, je ne vous souhaiterais pas bonne chance. Je vous souhaite bonne stratégie !

 

AMOUR OU DÉPENDANCE : COMMENT FAIRE LA DIFFÉRENCE ?


La revue Cheminement, pour mieux
vivre notre réalisation, Janvier 2007.

Quand j'entends quelqu'un dire que dans un couple, il y en a toujours un qui souffre ou que l'un domine forcément l'autre, mes cheveux se dressent sur ma tête ! Pire encore quand une femme m'explique combien son mari l'humilie ou qu'un homme m'avoue que sa femme le trompe et ni cette femme ni cet homme n'envisage de quitter l?autre parce que, à ce qu'ils disent, ils l?aiment !

Pourquoi rester avec celui ou celle qui ne vous respecte pas et vous fait souffrir ? Pas par amour : par attachement, par peur viscérale de la solitude. Comment pouvez-vous associer l'amour à la souffrance ?! Êtes-vous frappés du syndrome de Tarzan, prêt à vous empêtrer et vous agripper à n'importe quelle liane, plutôt que tomber dans le vide? affectif ?

La dépendance affective, que j'ai affectueusement renommée « Syndrome de Tarzan », est une programmation qui remonte à l?enfance et perdure dans votre vie d'adulte : vous courez après l'affection, la reconnaissance et la  protection dont vos parents ne vous ont pas nourris. Et le dernier à être capable de vous en offrir est bien le conjoint que vous choisissez : comme vous, il en a manqué et court après. Seulement il ne traduit pas son penchant pour Tarzan de la même façon que vous : si vous êtes du style Desperado, qui donne tout et se donne à fond dans une relation contre un peu d'affection, vous tombez invariablement sur le Trou noir affectif  qui prend tout sans rien rendre, ou si peu, en retour.

Et voici comment les extrêmes s'attirent, mais uniquement chez les personnes affectivement déséquilibrées. Les deux nourrissent réciproquement leur névrose et se servent mutuellement de béquille. Ça fait un couple bancal qui finit par tomber dans la souffrance et se casse la figure, à plus ou moins longue échéance.



Le journal l'expression, Volume 14,
numéro 10, Mercredi 27 décembre 2006.

Si votre souhait est de gagner la course au Bonheur par équipe de deux, pourquoi prendre quelqu'un qui a une jambe cassée ? Peut-être parce que la vôtre n'est pas en meilleur état? Si vous êtes prêt au bonheur, sélectionnez un coéquipier qui l'est aussi. Bref, si vous vous aimez et vous respectez, vous rencontrez une personne qui a la même attitude envers elle et donc envers vous. C'est bien d'estime de soi et de confiance, piliers de votre croissance, dont il s'agit et qui nécessitent parfois quelques ajustements, avant de prétendre à une vie de couple épanouie.

Car enfin, la différence entre l'amour et la dépendance, c'est bien la souffrance ! Chez les personnes affectivement équilibrées, aimer c'est donner ET recevoir mais chez les adeptes de Tarzan, l'attachement névrotique pousse à donner OU recevoir. Parce que l'amour est inconditionnel et parce que la dépendance a ses conditions. Et si deux personnes à la jambe cassée sont heureuses dans leur rôle de « béquille réciproque », deux adeptes de Tarzan ayant trouvé leur stabilité dans le fait de donner ou de recevoir, tant mieux pour eux ! Du moment que la souffrance ne se glisse pas dans leur vie.

Aimer, ce n'est pas être dominateur ou dominé, bourreau ou victime, Trou noir affectif ou Desperado. Aimer, c'est être égalitaires, complémentaires et, surtout, heureux à deux !

 

www.france-pnl.com

..............................................................................................

COACHING INTENSIF PROACTIF

Vous avez besoin d'un guide pour vous aider à accéder à une vie épanouie ?

Je suis là pour vous !

Pascale Piquet
La spécialiste de la dépendance affective !

Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux ! Appelez-moi pour en discuter.

 

PNL (post-maître) - DÉCODAGE BIOLOGIQUE - SHIATSU – EFT
Membre CPMDQ (Corporation des praticiens en médecine douce du Québec)
Reçus pour assurances en naturopathie.

Pascale Piquet est formatrice agréée par la CPMT
(Commission des partenaires du marché du travail) - Emploi Québec
Qualité de vie au travail • Prévention du « burnout » • Communication & Leadership

Bureau de Saint-Jean-de-Matha, Canada
730 rang St-François, St-Jean-de-Matha,
Québec Canada J0K 2S0
Tél.: 450 886-0585 ou
Tél. de Montréal : 514 529-6161
Bureau de Paris, France
31 bis rue Mademoiselle - 75015 Paris
Tél.: 00 1 450 886 0585
Bureau de Casablanca, Maroc
45 boulevard d'Anfa, Casablanca 20000, Maroc

Courriel :          Twitter         Facebook

LeQuebec.net |  ClubConcours.com |  MaChronique.com |  Imprimer |  Liens 
Moteur de recherche